}); ديداكتيك الرياضيات بالتعليم الابتدائي باللغة الفرنسية
3897775963654217
recent
عناوين

ديداكتيك الرياضيات بالتعليم الابتدائي باللغة الفرنسية

الخط

ديداكتيك الرياضيات بالتعليم الابتدائي باللغة الفرنسية    

ديداكتيك الرياضيات بالتعليم الابتدائي باللغة الفرنسية

   أثناء الاعداد للمباريات المهنية أو للتكوين المستمر أو حتى للمطالعة الحرة، يعمد أغلب الأستاذات والأساتذة  إلى البحث عن مواضيع تربوية باللغة العربية. لكن في المقابل هناك العديد منهن و منهم يفضل اللغة الفرنسية. لهذه الفئة نقدم اليوم ملفا جامعا عن ديدايكتيك الرياضيات باللغة الفرنسية ، و به تجدون كل المواضيع المدرسة بالابتدائي باللغة الفرنسية هذه المرة و إليكم أجزاء من هذا الكتاب، و للتحميل هذا هو  الرابط ديداكتيك الرياضيات باللغة الفرنسية  :

Calcul posé des nombres décimaux

          C’est essentiellement dans la présentation des calculs et dans la gestion de la virgule que les élèves vont acquérir de nouvelles compétences. Calculs additifs et soustractifs posés Pour ces deux types de calculs, les élèves vont apprendre que lorsqu’on pose le calcul en colonne, on doit aligner les virgules les unes sous les autres. Une fois le calcul posé, on enseigne aux élèves à calculer comme s’il n’y avait pas de virgule, puis à placer une virgule au résultat en dessous des virgules des différents termes de la somme ou de la différence. Calculs multiplicatifs posés Pour le calcul en colonne du produit d’un décimal par un entier, la question de la présentation ne se pose pas. On préconise cependant parfois aux élèves de toujours prendre le nombre entier comme multiplicateur. En ce qui concerne la gestion de la virgule, les élèves apprennent qu’on calcule comme s’il s’agissait du produit de deux entiers. Une fois le résultat obtenu, on place la virgule de manière à avoir une partie décimale de même longueur au résultat que dans le nombre décimal intervenant dans le calcul.

Des erreurs courantes dans les calculs de sommes, de différences ou de produits


       Le premier type d’erreur concerne la présentation des calculs lorsque les parties décimales sont de longueurs distinctes. Le placement de la virgule au résultat peut ensuite donner lieu à diverses variantes : pas de virgule, ou bien virgule placée comme dans le nombre d’en haut ou comme dans le nombre d’en bas. Pour éviter ce type d’erreurs, on peut demander aux élèves de placer les nombres dans un tableau de numération. Une autre démarche consiste à faire compléter par des zéros la partie décimale la plus courte afin que les deux parties décimales aient même longueur. Cette méthode appelée « calibrage des parties décimales » présente l’avantage d’éviter toute erreur de présentation. Un autre type d’erreur se rencontre dans le calcul posé de différences lorsque la partie décimale du nombre que l’on soustrait est plus longue. Le calibrage des parties décimales peut encore constituer une solution efficace pour éviter cela. Dans les calculs additifs et soustractifs, une autre erreur classique porte sur l’ajout séparé de la partie entière et de la partie décimale considérée comme un entier, notamment dans les calculs en ligne. Ce type d’erreur rejoint la conception erronée dans laquelle le décimal est perçu comme la juxtaposition de deux entiers séparés par une virgule.
ليست هناك تعليقات
إرسال تعليق

إرسال تعليق

نموذج الاتصال
الاسمبريد إلكترونيرسالة